La fin tragique d’Oussama Ben Laden

This post is also available in: Anglais, Espagnol, Arabe, Indonésien, Portugais - du Brésil, Turc, Ourdou

Les sermons quotidiens du  Maulana Cheik  Nazim

La fin tragique d’Oussama Ben Laden

3 mai 2011

A’uzubillah himinash shaitan nirrajeem

Bismillah-hir Rahman-nir Raheem

Assalamu’alaikum wrh wbkt

 

(Oussama Ben Laden a été un personnage controversé dans le monde musulman. Certains le considèrent comme un vrai guerrier islamique, d’autres comme un meurtrier et terroriste. Sa mort, est-telle celle d’un martyr ou autrement ? Le Maulana dit aux gens de tirer une leçon de sa mort tragique.)

  • Le Maulana a eu les nouvelles qu’Oussama Ben Laden, traqué par de si nombreux pays, a été tué. Toute chose a une limite, et les actes d’Oussama tirent à sa fin. Allah a permis que cela se produise de sorte que ce monde soit débarrassé de ses oppresseurs un par un pour annoncer l’arrivée de ce sauveur Béni, l’Imam Mehdi (as).

 

  • Oussama  représentait le mal, il se livrait à des actes diaboliques contre l’humanité. Il  commettait des actes terribles dont il  ignorait tout à fait les conséquences. Allah nous a promis la victoire même si elle vient après un certain temps. Maintenant, après dix ans, Allah a enlevé le visage  du mal, Allah a détruit la tête du fitnah, Oussama était le numéro un sur cette liste. La mort de cet oppresseur a apporté du réconfort et du repos au cœur de beaucoup de personnes.
  • Qui sont les oppresseurs ? Ce sont ceux qui agissent injustement envers les gens ! Et de tels tyrans ne seront plus autorisés à vivre  dans ce monde. Même s’il y avait des milliards de malfaiteurs à soutenir ces dictateurs,  chacun d’entre eux sera exterminé par Allah (Lisez un Sermon précédent où le Maulana dit que seuls les gens destinés au Paradis vivront sur  terre jusqu’à ce que l’Imam Mehdi(q) apparaisse. Le Grand Cheik Abdullah(q) a dit, « l’oppression  ne peut durer, car si elle dure elle peut tout détruire. »

 

  • Le cri de ralliement qui fait écho si clairement dans le monde arabe   aujourd’hui n’est pas une attaque personnelle contre leurs dirigeants- Non, il est dirigé contre le type(ou espèce) de créatures que   représentent ces dirigeants – des tyrans et des  dictateurs-ils sont les Pharaons et Nimrodes des temps modernes. Cet appel se répand de l’Est à l’Ouest. C’est un appel à  la fin de la «  Période »  des Tyrans », qui fut annoncée par Rasulullah (pssl), qu’ après « la Période des sultans » viendra la Période des Tyrans »

 

  • C’est Allah qui a incité le cœur du peuple à se rebeller contre ces tyrans, c’est Lui qui les guide à dénoncer ces injustices. Le Cœur de l’humanité a été incité de façon à ce qu’elle ne supporte plus l’oppression, leur message est « nous sommes  fatigués de cette Époque de tyrans ! »  En réalité ils ne protestent pas contre la faim dans leurs communautés  ou les restrictions dans leur vie. Le cœur de l’homme est devenu malade et fatigué de cette «période d’Oppression et des Tyrans ». C’est pourquoi tant de gens se manifestent avec autant de défiance dans les rues malgré la menace réelle de la mort sur eux.
  • Apres l’Époque des tyrans, viendra un membre de la famille  du prophète (pssl). Le prophète (pssl)  a dit « un membre de ma famille va apparaître et on lui accordera le pouvoir d’agir, il sèmera justice sur terre  tout comme elle était remplie d’injustice  auparavant. Il est l’homme ayant la gloire, la foi, la connaissance, la sincérité, la justice et une puissance divine. Il va débarrasser le monde de L’Est à l’Ouest de ceux  dont l’objectif est de tromper les gens et de les entraîner dans des disputes et des tortures.
  • Le Maulana a dit que, personne au cœur pur n’accepte les actions de ces tyrans (comme Oussama), et l’oppression et l’injustice qu’ils ont apportées dans ce monde. Regardez ces versets du Coran :
  • وَإِذَا ٱلۡمَوۡءُ ۥدَةُ سُٮِٕلَتۡ . بِأَىِّ ذَنۢبٍ۬ قُتِلَتۡ

 

Lorsqu’on interroge le nourrisson de sexe féminin pour quel péché il a été enterré  vivant (8)- pour quel péché il a été tué ?(9) (Sourate AT-Takweer 81 :8-9).

En Arabie préislamique pendant la première Ère de l’Ignorance, les nourrissons de sexe féminin furent enterrés  vivant à cause de la stigmatisation de concevoir des filles. Allah a dit dans ces versets ci-dessus que le jour du Jugement les parents seront interrogés sur le péché du qu’avait commis le nourrisson.  De même par la puissance de ce même verset, les chefs tyranniques comme Ben Laden qui avaient utilisé  des armes et des bombes sur des êtres sans défense et innocents (qui n’avaient pas les moyens de se défendre) seront soulevés le du jour du Jugement et seront interrogés par Allah sur les raisons pour lesquelles ils avaient mal utilisé le pourvoir qui leur avait été donné. Allah leur demandera: «Pour quel péché ou raison avez-vous tué les serviteurs d’Allah ? »

 

  • L’Islam ne permet pas de faire du tort à qui que ce soit. Ceux qui, comme Oussama Ben Laden, causent des préjudices n’ont pas de place en Islam. Ils n’ont pas de foi. Quiconque s’oppose aux  ordres divins n’a pas sa place en Islam. Ils n’ont aucun droit d’être appelés croyants. Alors Allah a écrit leurs noms sur la liste des tyrans.

L’attaque contre les tours jumelles est complètement à l’encontre des enseignements islamiques

[/caption]

  • Maulana a prié, « ô notre Seigneur ne nous laissez pas entre les mains de notre égo même pour une seconde ». Le Maulana a dit qu’il ne se vantait pas (comme quelqu’un non-libéré de son égo), mais il a fait ce do’ah pour que nous puissions tous reconnaître les raisons pour lesquelles les tyrans existent (Ils ont suivi leur égo) et  apprendre à reconnaître l’époque où nous vivons (l’Âge des Tyrans) pour que nous puissions prendre des précautions.

يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ خُذُواْ حِذۡرَڪُمۡ

 

O vous qui croyez, prenez vos précautions (Sourate An-Nissa-4 :71).

Le Maulana nous a tous avertis « prenez des  précautions contre le mal des tyrans (ceux qui suivent leur égo).  Qu’Allah nous protège contre le mal de notre égo car l’égo nous déçoit toujours et nous pousse à faire le mal. »

  • L’égo ne se soumet jamais humblement, il est toujours fier. Ainsi nous ne devons pas dire : «  Nous sommes Iraniens,  Pakistanais, Arabes. » Dites plutôt:

« Nous sommes musulmans et nous nous sommes soumis à notre Seigneur Tout-Puissant. » L’homme atteint l’honneur en    mettant de côté l’égo qui défie et en se soumettant à Allah. Il n’y a point d’honneur quand on est lié à un groupe ou à une tribu quelconque. L’honneur découle de la religion et non de la race.

  • Allah dit :

وَٱعۡتَصِمُواْ بِحَبۡلِ ٱللَّهِ جَمِيعً۬ا وَلَا تَفَرَّقُواْ‌ۚ

Et accrochez-vous tous ensemble, à la corde d’Allah, et vous ne serez pas séparés (sourate Al-Imran 3 :103)

Nous devons tous nous accrocher fermement  au lien divin de la religion et non pas nous diviser en race, tribu ou nationalité. Il n’y a nulle chose comme une nation d’Arabes, mais seule la nation du prophète Mohammad (pssl). L’unité n’est possible  que si nous sommes humbles et rejetons notre égo car les égos n’aiment jamais accepter les autres comme leur étant égaux ou supérieurs.

  • Allah ne doit pas envoyer une armée d’anges pour vaincre les tyrans qui défient, car Allah doit seulement envoyer une armée de virus microscopiques pour mener à bien son commandement, car les virus sont l’armée des soldats imbattables  d’Allah ! En vingt-quatre heures,  des millions de tyrans peuvent être exterminés avec facilité. Même s’ils mobilisent des chars et des porte-avions, ils ne peuvent  éliminer un virus. A Bassora, en Iraq, une épidémie virale a pris soixante-dix mille vies le premier  jour, elle a tué soixante-douze mille citoyens le deuxième jour, soixante-quinze mille sont morts le troisième jour et au quatrième jour, il ne restait plus personne dans la ville. Alors les tyrans doivent réaliser que leurs chars, leurs avions de combat ou leurs missiles nucléaires, ne seront d’aucune utilité contre Son armée.

 

Al-fatiha

« Et quand on leur dit : ne faites pas de méchanceté sur  terre, ils disent : nous  ne sommes que des faiseurs de paix » (sourate Al-Baqarah 2 :11).

(Surah Al-Baqarah 2:11)”][/caption]

Commentaires

Toute question a une limite. L’oppression aussi a une limite, elle ne peut durer indéfiniment, car elle apporte beaucoup de souffrance et d’angoisse.

  • Rasulullah  (pssl) a parlé comment les époques allaient changer, de celle des Califes bien  guidés, aux Rois, aux Sultans et aux Tyrans, après  quoi un membre de sa famille Mamul asr, Sohibul Zaman (as) émergera pour apporter la paix à dans le monde. Nous assistons maintenant à la fin de cette ère des tyrans, qui annoncera la venue de L’Imaam Mehdi(as).
  • Regardez l’importance d’être conscients des conséquences de nos actes. Oussama a essayé de se venger  de l’occident à cause de la persécution des musulmans dans de nombreux endroits dans le monde. Mais ses actes ont entraîné plus de persécution, plus de tueries, plus de guerres et plus de  souffrance et de morts chez des musulmans innocents! Son intention était d’aider, mais agissant sans un guide divin, il s’est laissé influencer par ses émotions et sa colère,et sa riposte irréfléchie a entraîné plus de croyants dans des difficultés. Des admirateurs  imitateurs ont suivi son exemple et la maladie d’attentat suicide et de tueries insensées ont suivi par la suite. Aujourd’hui juste pour monter à bord d’un avion, nous sommes fouillés, profilés et molestés, nous devons enlever nos chapeaux, chaussures et ceintures, nos sacs sont fouillés et passés aux rayons x, nos liquides disposées et chaque objet ressemblant vaguement à une arme confisqué. Ses actes ont  créé dans l’esprit de tant de personnes  l’image que L’Islam, c’est la cruauté, la vengeance, les représailles la haine, le meurtre ,la douleur et la terreur. Quelle ironie alors que l’Islam est en réalité un message de paix, un goût d’amour et un voyage de tranquillité.  Il a suffi d’un individu pervers pour fausser l’image de l’Islam de façon si horrible jusqu’à ce qu’il ne fût plus reconnaissable même pour les musulmans.
  • Celui qui obéit à son égo est un tyran, et la chute de tout tyran survient quand  il est submergé par le désir satanique de son égo. Le Maulana dit  que nous sommes tous  des serviteurs, soit de notre égo, soit de notre Seigneur. Nous devons choisir ! Ceux qui choisissent  d’être esclaves  de leur égo ont perdu leur honneur et ont perdu leur chemin dans la vie tout comme Oussama.
    • Le Maulana a cité des versets du Coran nous rappelant de prendre des précautions ! Contre quoi ? Contre notre égo ! Nous devons reconnaître que notre égo est coupable et nous devons commencer à  travailler pour apprivoiser notre égo.
    • Ceci est en effet le sommaire  du voyage du sufisme et du Tariqah – maîtriser l’égo et atteindre Allah. Lisez ce discours étonnant que notre Sultanul Arifieen, le Grand Cheik Abou Sayyiddina Abu Yazid Al -Bistami(q) a eu avec  Allah Tout- Puissant :

Le Grand Cheik : « ô mon seigneur, comment puis-je venir vers toi ? »

Allah répondit : « ô Abu yazid, Je ne suis qu’à un pas de toi  ».

Le Grand Cheikh : « O mon Seigneur, quelle est la distance  à franchir pour vous atteindre ? »

Allah a dit : « ô Abu Yazid, Aussi loin que ton égo puisse s’étendre. »

  • Regardez Oussama Bin Laden, il a étudié profondément l’Islam dans les livres, il s’habillait comme un musulman, il portait une barbe, portait des vêtements amples,  apportait un chapelet et parlait en citant le Coran , les hadiths .En apparence il ressemblait à un croyant. Donc qu’est-ce qui a mal marché? L’erreur tragique qu’Oussama a commise était ceci : il ne s’est jamais soumis à un guide pour s’entraîner à maîtriser son égo. Celui qui n’a pas de Cheikh a Satan comme guide (hadith)
  • La religion de l’âme est la servitude au Seigneur Tout- Puissant, il récite  La ila ha illallah,  il n’y a pas de dieu sauf Allah. La religion de l’égo  est de faire des autres ses serviteurs,  il récite. la ila ha illa ana, il n’y a pas de dieu sauf moi. Quand on n’apprend pas à apprivoiser l’égo, il prend  contrôle sur le cœur, et toutes nos connaissances et actions sont contaminées par le mal.
  • Les prophètes sont venus enseigner à l’homme de dire,  il n’y a pas de Dieu sauf Allah. L’égo nous apprend à dire : «  je suis le spécial, je suis le plus important, je suis quelqu’un  de vraiment important. J’ai ma propre opinion, mon mot à dire, mes propres sentiments à propos de tout. J’ai toujours raison, le monde et même Dieu ne le sont pas. Je suis parfait – les hommes  à côté de moi et même Dieu ne le sont  pas. Je suis  le Seigneur -Tout Puissant! » Cette dernière ligne a été prononcée par Pharaon. Le  Maulana dit qu’il y a un Pharaon en chacun d’entre nous. Si nous permettons à notre égo d’en développer un, il le fera. L’égo se met sur un autre plan, indépendant de Dieu .  Il se prend pour un Seigneur séparé du dieu réel. Il est le partenaire du Seigneur. Il est l’idole dans notre vie que nous devons détruire tout comme le prophète (pssl) a symboliquement détruit les idoles dans le saint Kaaba. Ceux qui s’érigent comme partenaires  à Allah seront brisés et enlevés.
  • Le véritable but de Jihadul Akbar, le grand Jihad, est de mater l’égo rebelle car si on ne le fait pas, toutes  nos connaissances et actions sont faites avec l’égo et pour l’égo, ce qui signifie  qu’ils sont  effectués dans un but machiavélique et ils sont faits avec insincérité. Ibliss en est l’exemple classique. Il a été chassé de la présence divine pas pour  manque de connaissance et de prière, mais pour manque de respect envers la commande d’Allah, car il était esclave de son propre égo. Pendant quarante mille annés, Ibliss avait prié Allah comme un chef des djinns. Et pendant  quarante mille autres années, Ibliss a adoré Allah comme étant proche de lui. Il n’y a pas eu un lapse de temps dans le monde où Ibliss ne s’est  pas prosterné devant Allah. Si cela avait existé, Shah Naqshband(q) aurait caché ses partisans loin du poison d’Ibliss. Ibliss avait prié comme il lui plaisait pendant 120 mille ans. Mais quand il importait, Allah lui ordonna une seule prosternation, il défia. L’égo aime faire comme il lui plaît, il n’aime pas être commandé parce  qu’il est son propre seigneur.

Le Grand Cheik a dit que même Sayyida Adam (as) avait cet égo en lui. Quand Allah a dit que le paradis était le sien sauf pour  un arbre,  immédiatement son égo fut secrètement mécontent de cette restriction, son égo en  questionnait la sagesse, il désirait goûter de cet arbre. Le Grand Cheikh a dit si  que ce n’était pas pour cette défiance cachée en lui, il n’aurait pas été tenté de le goûter  mais son égo l’a amené à goûter le fruit défendu, et ainsi, lui aussi est tombé dans la défiance, démontrant  le manque de respect à l’obéissance de son égo, et  la désobéissance envers d’Allah.

  • L’égo nous conduit toujours vers le mal.

 

وَمَآ أُبَرِّئُ نَفۡسِىٓ‌ۚ إِنَّ ٱلنَّفۡسَ لَأَمَّارَةُۢ بِٱلسُّوٓءِ إِلَّا مَا رَحِمَ رَبِّىٓ‌ۚ إِنَّ رَبِّى غَفُورٌ۬ رَّحِيمٌ۬

« Non que je  me lave de tout blâme : l’égo humain est certainement  enclin au mal, à moins que mon Seigneur n’accorde sa Miséricorde, mais certainement  mon Seigneur est souvent Clément et Tout  Miséricordieux » (Sourate Yusuf 12 :53)

  • Donc  pour celui dont le  cœur est toujours contrôlé par l’égo, émergera une religion de mal et de destruction. Il peut s’habiller comme un croyant, ressembler à un croyant, parler comme un croyant et adorer comme un croyant mais en réalité il est esclave de son égo, mais jamais de son Seigneur. C’est la tragédie d’Oussama Ben Laden. Tout son effort était concentré sur ce qu’il  croyait (mal)  être le petit jihad mais il a négligé le jihad majeur contre l’égo.
  • Le Cheik kabbani a déclaré qu’à l’époque du prophète, les nouveaux convertis à l’Islam apprenaient la shariah de base (prière,  jeûne, les  rites du haj) en très peu de temps (parfois en quelques jours seulement) et  ils consacraient le reste à essayer d’apprivoiser  leur égo, et d’atteindre la perfection du akhlaq,  de bonne conduite. En contraste nette, les musulmans d’aujourd’hui étudient   la shariah de base pendant des années et des années en y cherchant des diplômes, des degrés, des maîtrises, mais  portent peu ou presque pas d’attention à la partie  la plus   importante d’être croyants  – l’étouffement  de l’égo tyrannique et cruel et la réalisation d’un comportement approprié d’un croyant. Le résultat ? Nous sommes  maintenant dans l’ère des tyrans, presque tout le monde aujourd’hui est gouverné par son égo.
  • Rappelez-vous le prophète  (pssl) a dit « j’ai été envoyé pour perfectionner la conduite humaine. » L’Islam est une religion de paix en nos âmes (quand l’égo est vaincu) et de paix dans nos familles et communautés  (quand aucun tyran n’est au pouvoir). Des millions de non- croyants ont embrassé l’Islam après avoir été  touché par son amour, sa compassion et sa justice. Aucune communauté chrétienne ou juive n’a souffert aux mains des gouvernements ottomans musulmans. Telle est la haute valeur morale  sur laquelle est basée la shariah de l’Islam. Même ses ennemis respectent et reconnaissent sa compassion et sa justice.
  • La religion apportée par Ben Laden ne ressemble  en rien à l’image brossée ci -dessus. L’Islam est devenu synonyme de cruauté et de folies au hasard, une religion de haine,  de vengeance et de tueries. Son mal était dirigé vers tout le monde, même vers les frères musulmans. Regardez tout cela avec un cœur compatissant et un esprit sain et impartial et nous l’on peut voir comment il a apporté quelque chose de si étranger à l’Islam, de si  différent de ce que le prophète (pssl) avait apporté. Ben Laden nous a apporté la haine de son égo, Rassulullah (pssl) nous a apporté l’amour de son cœur.
  • La mission la plus importante qu’incombe à chacun d’entre nous est de faire la guerre contre nos  égos fiers, sous le guide d’un véritable héritier du prophète(pssl), jusqu’à ce que nous nous soumettions volontairement à notre Seigneur.  Ce n’est qu’alors que nous devenons de vrais croyants. Tant que l’égo nous guide, il  nous mènera sur le chemin orgueilleux d’Ibliss , même si  en apparence nous nous habillons, étudions et prions comme des croyants .Tirez une leçon de la fin tragique de Ben Laden – la tragédie n’est pas qu’il est mort, mais qu’il avait vécu comme un esclave de la colère , la vengeance et la haine . Il avait suivi son égo jusqu’à la fin de ses jours.

C’est la raison pour laquelle le Maulana récite constamment ce do’ah du prophète (pssl) : « ô notre Seigneur, ne nous laissez pas entre les mains de notre égo même pour une seconde» L’égo est un adversaire tellement vil et fatal  que même le plus proche d’Allah, son habib (pssl), celui qui est protégé de son égo a prié pour ne pas être laissé à son égo, ne serait-ce que  pour un instant.

  • Plongerions-nous dans un territoire de piranhas même pour une seconde ? Laisserions-nous nos enfants jouer avec un panier de cobras même pour une seconde ? C’est parce que nous savons à quel point les piranhas et les cobras sont dangereux que nous prenons de telles précautions contre eux – une seconde suffit pour un coup fatal.
  • Notre prophète (pssl) sait combien notre égo  est fatal et il nous a enseigné une façon de se débarrasser de  son mal. Pensez-y – Pourquoi n’entendons-nous pas son appel ? Lorsque le prophète (pssl) a demandé à ne pas être avec son égo, même pour un instant de sa vie, pourquoi demandons-nous à être avec notre égo pour  à chaque instant de notre vie ?

 

Ce  Sermon en anglais de 44 minutes est accessible sur  le site :

http://sufihub.com/suhbah/www.Saltanat.org, cliquez ici pour  la visionner  maintenant.

Saltanat TV est le site officiel du Maulana Cheik Nazim, sanctionné et approuvé par lui personnellement.

Nous recherchons des traducteurs pour traduire ces Sermons anglais en autant de langues possibles.

Nous  sommes disposés à payer pour ces traductions car le temps nous manque et il y a beaucoup à être révélé aux gens du monde entier. Faites nous savoir si vous pouvez nous aider en mentionnant votre prix. Nous faisons de notre mieux pour des lever de fonds, alors aidez-nous, s’il vous plaît.

Avez-vous aimé cela ? Partagez-le


This entry was posted in 2011, Mai, Sermons and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.